Emplois sans qualifications, qualifiés et hautement qualifiés

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Emplois sans qualification, emplois qualifiés et hautement qualifiés

Niveau I : emplois sans qualification

Niveau II : emplois spécialisés

Niveau III : emplois qualifiés

Niveau IV : emplois de techniciens hautement qualifiés

 

Niveau I : emplois sans qualification

ECHELON 1

Emploi ne nécessitant aucune connaissance particulière, concerne des travaux simples, répétitifs, réalisables après démonstration, sans initiative et selon des consignes très précises et journalières sans utilisation d'engin motorisé, fixe ou mobile.

Dans un délai maximum de 6 mois, le salarié passe automatiquement à l'échelon 2.

ECHELON 2

  • Emploi ne nécessitant aucune connaissance particulière mais une légère expérience permettra la participation à certains travaux plus qualifiés sous surveillance.Pouvant occasionnellement comporter l'utilisation de matériels mécaniques ou d'un maniement simple à l'exclusion des matériels portés ou semi portés.
  • Salarié professionnel d'élevage débutant : Salarié ayant moins de 12 mois de pratique dans la profession, consacre la majeure partie de son temps à l'élevage, assurance la surveillance des animaux, la préparation, la distribution et l'approche des aliments, la traite, les mises-bas , l'entretien des animaux sous surveillance de l'employeur sans préjudice des autres tâches qui pourraient lui être confiées.

 

Niveau II : emplois spécialisés

Emplois correspondant au référentiel technique du CAPA ou niveau équivalent

ECHELON 1

  • Emploi comportant la réalisation de travaux dont l'exécution nécessite un savoir faire de base, l'utilisation de matériel simple ou de matériel complexe préréglé, la détection des anomalies ou difficultés rencontrées et l'information du supérieur. Les activités de cet emploi sont effectuées suivant des consignes précises et sous surveillance intermittente. Le salarié :
    • conduit l'ensemble du matériel simple et le prérégle pour des travaux simples,
    • effectue l'entretien journalier et périodique du matériel agricole et des bâtiments suivant conseils et directives,
    • mène à bien les vérifications élémentaires et décèle les incidents.
  • Salarié professionnel d'élevage : Salarié qui ayant au moins 12 mois de pratique dans la profession, répond aux définitions du salarié professionnel d'élevage débutant.

ECHELON 2

Emploi correspondant à l'échelon 1 et comportant la participation occasionnelle à des travaux qualifiés.

Emplois nécessitant des capacités de réaction aux difficultés rencontrées lesquelles n'entraînent pas de conséquences graves sur les plans de l'économie de l'entreprise, de la sécurité des personnes ou de la protection de l'environnement.

Le salarié :

  • contrôle le réglage des outils complexes ou à fonctions multiples dont il a la responsabilité, mène à bien les vérifications élémentaires et décèle les incidents,
  • fait l'entretien courant de l'ensemble du matériel et des bâtiments de l'entreprise
  • Salarié professionnel d'élevage : Salarié qui ayant au moins 12 mois de pratique dans la profession, répond aux définitions du salarié professionnel d'élevage débutant.

 

Niveau III : emplois qualifiés

Emplois correspondant au référentiel technique du BEPA ou niveau équivalent.

ECHELON 1

  • Emploi nécessitant la maîtrise professionnel et une expérience adaptée aux besoins de l'entreprise, la capacité de mesurer la correcte application des instructions ainsi que la responsabilité de leur bonne exécution sous contrôle de l'employeur. Le salarié :
    • conduit et règle seul et avec précision l'ensemble du matériel de l'entreprise,
    • apprécie, en cours de chantier, les conditions climatiques et les conditions du sol,
    • décèle les pannes et effectue les réparations courantes,
    • entretient et répare les installations diverses et les bâtiments d'exploitation
    • rend compte de son travail et de ses observations,
    • utilise l'informatique
    • Il est responsable du bon usage du matériel qui lui est confié.
  • En activité d'élevage, le salarié :
    • effectue les soins nécessaires
    • effectue les traitements préventifs et curatifs
    • effectue l'approche des aliments
    • effectue l'ensemble de la traite

ECHELON 2

Emploi correspondant à l'échelon 1 mais comportant la mise en œuvre de capacités d'autonomie et de réaction aux difficultés, d'éventuelles polyvalences ainsi que d'adaptabilités aux différentes tâches

Le salarié :

  • apprécie, en cours de chantier, les conditions climatiques et les conditions du sol et prend les initiatives qu'il convient en fonction des changements intervenus
  • effectue, de façon manuelle ou informatique, tous les enregistrements nécessaires à l'entreprise,
  • maîtrise l'informatique embarquée.

En activité d'élevage, le salarié :

  • procède aux mises bas normales et apprécie la nécessité de faire appel à l'homme de l'art,
  • tient à jour les différents documents.

 

Niveau IV : emplois de techniciens hautement qualifiés

Emploi correspondant au référentiel technique du BTA ou niveau équivalent.

ECHELON 1

  • Emploi nécessitant une maîtrise technique, des connaissances et une expérience éprouvées, le respect des orientations choisies par l'employeur et l'adaptation permanente en fonction des difficultés rencontrées sur le terrain. Il comporte pour le salarié la responsabilité de l'exécution du travail qui lui est attribué à partir de directives générales. Il implique le compte rendu du travail effectué. Est capable d'initier un débutant. Le salarié :
    • organise son travail dans les meilleures conditions et modifie le programme, s'il répond mieux aux directives qui lui ont été données
    • rend compte de son travail exécuté ainsi que de l'ensemble de ses observations pouvant intéresser l'exploitant ou son représentant dans le cadre d'une bonne gestion,
    • effectue des réparations spécialisées sur l'entreprise (matériel, installations et bâtiments) autres que les travaux nécessitant l'intervention du spécialiste
  • En activité d'élevage, le salarié :
    • organise son travail dans les meilleures conditions et modifie le programme s'il répond mieux aux directives qui lui ont été données
    • rend compte de son travail exécuté ainsi que de l'ensemble des observations pouvant intéresser le chef d'entreprise ou son représentant dans le cadre d'une bonne gestion du troupeau,
    • effectue toutes les opérations de maintenance concernant le matériel et les bâtiments de l'élevage, autres que celles nécessitant l'intervention du spécialiste.

ECHELON 2

  • emploi comportant les mêmes éléments qu'à l'échelon 1 et impliquant la prise en compte de l'environnement du travail tel que l'état du matériel , le réapprovisionnement des stocks, les besoins divers (entretien, produits, fournitures) en informant, en temps voulu, l'employeur.
  • salarié participant à un chantier et l'animant. En activité polyculture ou en activité élevage, le salarié :
    • propose des solutions en conséquence de ses observations
    • transmet son savoir faire aux autres salariés de l'entreprise
    • Ses connaissances et son aptitude lui permettent de remédier seul aux anomalies sanitaires et matérielles courantes.
    • Compte tenu de la nouvelle classification hiérarchique des emplois, la prime de technicité est supprimée. Cependant les salaires qui en bénéficiaient maintiennent leur acquis et continuent à la percevoir sans revalorisation . Son montant actuel est de 19,31 €
    • Le minimum garanti est de 3,31 €
    • Le plafond de la Sécurité Sociale est fixé à 2859 € et à 34308 €/an

La valeur du point "cadre" est fixée à 9,54 € depuis le 01.03.2008.

événements

  • {0} - {1}