Retour sur Nuit Verte 2014

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Philippe Meurs et Marie-Michèle Berthaut ont souligné l'importance pour l'agriculture de communiquer sur ses actions en faveur de la biodiversité et de l'environnement.

 

 

Paris s’est paré des couleurs de la Nuit Verte
Pour sa deuxième édition, la Nuit Verte aura gagné le coeur des dizaines de milliers de visiteurs venus à la rencontre des agriculteurs du Nord Bassin Parisien pour parler agriculture et biodiversité. Aussi nombreux que lors de la première édition, les Parisiens et les touristes ont bravé la pluie pour se rendre à la Nuit Verte. En initiant ce rendez-vous entre parisiens et agriculteurs dans une ambiance positive et conviviale, la Nuit Verte a relevé le défi et créé l’effervescence collective autour de ce thème choisi pour sa seconde bougie ; l’occasion ainsi de rappeler les valeurs fondamentales que sont l’agriculture nourricière, l’agriculture au coeur des enjeux environnementaux, l’agriculture à la pointe de l’innovation.
Luc Smessaert, au nom des organisateurs, Président de la FNSEA Nord Bassin Parisien, tient de nouveau à « saluer et à remercier l’ensemble des partenaires et la forte implication des agriculteurs présents qui ont transmis leur passion pour leur métiers et leurs produits. L’objectif de faire souffler un vent de modernité sur l’agriculture a été brillamment rempli. »
Témoins de cette démarche fédératrice, les Jardins du Trocadéro ont été le théâtre de deux jours riches en animations et temps forts : parade de tracteurs, enherbement du Pont d’Iéna, visite du parcours de la biodiversité par quelques 200 élèves, débats télévisés sur l’agriculture, dégustation de produits locaux des producteurs, découverte de la ferme pédagogique, ainsi qu’un grand quizz se sont enchaînés pour le bonheur de toutes les générations présentes. Le grand concert de la Nuit Verte, en présence du DJ Cut Killer, de l’humoriste Ramzy, de la chanteuse malienne Fantani Touré et de l’« électro-dandy » Alex des Synapson, a clôturé en beauté ces deux jours de festivités, sous les yeux ravis d’un jeune public averti.
La seconde édition de la Nuit Verte est terminée, mais l’engagement quotidien des agricultrices et agriculteurs en faveur de la biodiversité, lui, continue.

 

événements

  • {0} - {1}