Votez pour la ferme laitière bas-carbone !

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

L'enjeu ? Remporter une campagne de communication nationale pour informer objectivement autour des travaux sur l’impact réel des ruminants sur le changement climatique, mais aussi sur les résultats obtenus et les solutions pour l’atténuer.

L’ensemble de la filière laitière porte un large projet de réduction de l’impact carbone des élevages laitiers. Ce projet « fermes laitières à bas carbone » est actuellement en compétition sur « my positive impact », à l’initiative du CNIEL.

Informer sur les atouts de l'élevage

L’enjeu est unique : une campagne de communication auprès du grand public pour les 5 premiers projets."Celle-ci permettrait d’informer objectivement autour des travaux sur l’impact réel des ruminants sur le changement climatique, mais aussi sur les résultats obtenus et les solutions pour l’atténuer" explique l'Institut de l'Elevage. "Comme l’ont plusieurs fois soutenus à la fois nos professionnels et nos mandants politiques, l’élevage détient des solutions dans cette vaste problématique des émissions de GES. D’autant que l’élevage de ruminant est un atout majeur pour la fertilité des sols et le stockage de carbone dans les sols ! Nous avons tout à gagner à le faire savoir."

Votez jusqu'au 5 juillet pour soutenir le projet

Cette compétition est organisée par la fondation Nicolas Hulot, dans le cadre de la conférence internationale sur le climat (COP 21) qui se réunira à Paris en décembre prochain. "La Fondation Nicolas Hulot entend permettre à tous de choisir les idées à suivre et de donner le pouvoir aux solutions pour le climat en les sortant de l’anonymat, grâce à une campagne de mobilisation inédite : My Positive Impact." Le principe : 100 initiatives portées par des petites entreprises, des collectivités et des associations, qui répondent aux problèmes du changement climatique sont soumises au vote du public. Pour plus de lisibilité, deux sessions de votes sont proposées, 50 projets étant soumis au vote à chaque fois.

 

Prenez alors 5 minutes, là maintenant, inscrivez vous et votez pour la solution « La ferme laitière bas-carbone » !

Cliquez ici

 

Téléchargez le Communiqué de presse du SDPL

 

Source : RéussirLait

événements

  • {0} - {1}