Pacte de responsabilité : effets sur l'agriculture

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

La FNSEA chiffre entre 642 et 702 millions d'euros les allégements de cotisations sociales du Pacte de responsabilité sur
la production agricole, ont expliqué ses représentants lors d'une conférence de presse, le 23 avril à Paris. « C'est un effort
significatif, mais j'ai demandé au Premier ministre un complément », a ajouté Xavier Beulin, président de la FNSEA. Lors
d'une rencontre avec Manuel Valls le 17 avril, il a demandé un aménagement de la fiscalité pour l'agriculture, ainsi qu'un
complément de l'enveloppe publique pour financer l'assurance récolte. « Notre premier souhait, c'est que la politique du
Premier ministre réussisse, et nous pouvons y contribuer », a t-il insisté. Selon les estimations de la FNSEA, le crédit
impôt compétitivité emploi (CICE) représente 309 millions d'euros à payer en moins pour l'agriculture. La suppression des
cotisations patronales pour les salariés payés au SMIC et leur diminution pour les salaires jusqu'à 1,6 fois le SMIC allège
d'entre 115 et 175 millions d'euros (selon qu'il concerne l'ensemble des cotisations patronales ou seulement les
cotisations URSAFF). La baisse des cotisations familiales de 1,8 point pour les salaires jusqu'à 3,5 SMIC est chiffrée à 45
millions d'euros, et la baisse de 3 points des cotisations familiales pour les travailleurs indépendants à 173 millions
d'euros.

événements

  • {0} - {1}